Qui est concerné par le droit au logement opposable ?

Il n'est plus tolérable que des personnes vivent dans la rue alors que ce ne sont pas les lois concernant le droit au logement qui manquent ! C'est la raison pour laquelle la loi DALO a été adoptée en 2007.

Comme vous le lirez sur droit-au-logement.com, cette loi sur le droit au logement opposable permet de faire valoir son droit au logement. En clair, une personne sans domicile est en droit d'exiger auprès des autorités compétentes l'application du droit au logement. Toutefois, avant d'entamer une procédure, sachez qu'il faut être français ou titulaire d'un titre de séjour en cours de validité.

Droit au logement : pour trouver des solutions de logement?

Ce droit au logement opposable concerne :
  • les personnes sans domicile : celles qui vivent dans la rue
  • les demandeurs de logement social qui n'ont toujours pas reçu de proposition de logement alors qu'ils patientent depuis un long moment déjà
  • les personnes sur le point d'être expulsées et qui n'ont pas trouvé de solution pour se reloger
  • les personnes vivant dans un logement indécent, insalubre voire dangereux. Certains bailleurs n'hésitent malheureusement pas à louer à prix d'or des logements vétustes, moisis...